Philippe Garnier

 

Philippe Garnier est né en 1949 au Havre. Il est l'une des plumes du magazine Rock & Folk qu'il rejoint au début des années 1970 avant de partir s'installer aux Etats-Unis. En tant que traducteur, il fait découvrir Charles Bukowski et John Fante au public français. Parallèlement, il écrit sur des sujets très divers (musique, la littérature, le cinéma…), notamment pour Libération. Il publie une longue enquête sur David Goodis, La Vie en noir et blanc (Seuil, 1984). Honni soit qui Malibu (Grasset, 1996) est un recueil sur des scénaristes à Hollywood dans les années trente et quarante. Il a également publié un petit ouvrage sur le cinéaste André de Toth (Bon pied bon œil - Deux rencontres avec André de Toth, le dernier borgne d'Hollywood, Actes Sud/Institut Lumière, 1993). En 2001 il fait un livre mi-fiction mi-recueil de ses articles de Rock & Folk, Les Coins coupés. En 2006, c'est Caractères - Moindres lumières à Hollywood, saga sur les acteurs de second plan du cinéma américain. En 2009 paraît Freelance - Grover Lewis à Rolling Stone : une vie dans les marges du journalisme, une biographie du journaliste américain alternatif Grover Lewis, spécialiste du reportage en immersion, en particulier pour le magazine Rolling Stone.

Il viendra présenter le premier western du cinéaste américain d’origine hongroise, Femme de feu (Ramrod, 1947), pour lequel il a écrit un livre qui accompagnera la sortie du film en DVD chez Wildside.

Institut Lumière, le mercredi 5 octobre à 19h30






  • Partenaires médias :
  • France Télévision 2011
  • France Inter 2011
  • Variety 2011
  • Le monde 2011
  • Studio Live 2011
  • Petit Bullettin 2011
  • Evene 2011
  • Telerama 2011

  • Partenaires transport :
  • Trans Air France 2011
  • Trans Renault 2011
  • Trans RA 2011
  • Trans RER 2011
  • Trans Sytral 2011