Nelly Kaplan

 

Née en Argentine, Nelly Kaplan entame des études de sciences économiques avant de se réorienter, une fois celles-ci achevées, vers sa passion : le cinéma. À dix-huit ans, elle participe à un congrès international en France pour y représenter la jeune cinémathèque argentine. Elle reste alors à Paris où elle devient correspondante de plusieurs journaux argentins. Sa carrière cinématographique débute lorsqu'elle rencontre le réalisateur Abel Gance qui l'engage comme stagiaire en 1954, puis comme collaboratrice dans deux de ses films : le court métrage Magirama (1956) et Austerlitz (1960). Il lui apprend le métier. Auteur d'un recueil de nouvelles surréalistes, Nelly Kaplan aime l'art. Elle réalise quelques courts métrages consacrés à des peintres et graveurs, Bresdin, Masson, Picasso (Le Regard Picasso, 1967, Lion d'Or au festival de Venise) mais aussi à l'œuvre graphique de Victor Hugo et au cinéaste Abel Gance. En 1969, elle achève la réalisation de son premier long métrage La Fiancée du pirate au ton féministe et volontiers provocateur et avec la sensuelle Bernadette Lafont qui tient le rôle d'une séductrice enregistrant les confidences de ses amants dans un petit village de France. Grâce à la maison de production de Claude Makovski, Cythère Films, qui la soutiendra fidèlement tout au long de sa carrière, l'écrivain-cinéaste peut poursuivre son œuvre. Elle écrit avec Claude Makovski et Jean Chapot les scénarii de plusieurs films et en réalise elle-même trois : Papa, les petits bateaux (1971), Néa (1976) ou encore Charles et Lucie (1979), dans lesquels elle apparaît parfois. En 1984, elle cosigne le scénario de Regard dans le miroir de Jean Chapot. C'est en 1990 qu'elle écrit et réalise son dernier film, Plaisir d'amour ; Pierre Arditi, Pierre Dux, Françoise Fabian et Dominique Blanc en sont les interprètes principaux. Sous le pseudonyme de Bellen, Nelly Kaplan écrit également plusieurs ouvrages dont Le Réservoir des sens (1966), illustré par le peintre surréaliste Masson ; il est réédité en 1995 ; Aux orchidées sauvages (1998), Cuisses de grenouille (2005) ou encore Et Pandore en avait deux ! Mon cygne, mon signe (2008).

Nelly Kaplan vient présenter pour Lumière 2011 son long métrage La Fiancée du pirate.

Source : http://cinema.encyclopedie.personnalites.bifi.fr/index.php?pk=12339




  • Partenaires médias :
  • France Télévision 2011
  • France Inter 2011
  • Variety 2011
  • Le monde 2011
  • Studio Live 2011
  • Petit Bullettin 2011
  • Evene 2011
  • Telerama 2011

  • Partenaires transport :
  • Trans Air France 2011
  • Trans Renault 2011
  • Trans RA 2011
  • Trans RER 2011
  • Trans Sytral 2011