Laurent GERRA

 

La fibre de l’imitation naît généralement tôt. C’est le cas chez Laurent Gerra, dont les premières imitations devant la famille et les copains remonteraient à la petite enfance. Né à Lyon en 1967, il commence à tourner dans les cabarets et cafés-théâtres et, en 1989, présente son premier spectacle à L’Accessoire de Lyon, Paf dans la gueule ! En 1991, il se produit à Paris, au cabaret Don Camillo et rencontre l’humoriste Virginie Lemoine, avec laquelle il travaille pendant plusieurs années : dès 1992 à la radio, dans l’émission de Laurent Ruquier, Rien à cirer, puis à la télé, chez Jacques Martin, dans Ainsi font font font et chez Michel Drucker, dans Studio Gabriel, et enfin, sur scène en 1997, ce qui leur vaudra le Molière du meilleur spectacle à sketches. Il poursuit ensuite sa route en solo et fait son retour à la radio avec l’émission à succès En route vers l’an débile, sur Europe 1 avec son complice Jean-Jacques Peroni, qu’il retrouvera quelques années plus tard sur les ondes de RTL. Le 1er janvier 1999, l’imitation de Jacques Chirac par Laurent Gerra pour des prétendus vœux présidentiels connaît un large écho. Parmi ses imitations les plus mémorables, celle de Francis Cabrel avec « Ma cabane au fond du jardin », celle de Céline Dion ou encore celle de Renaud.
En 2004, trois ans après la mort de Morris, créateur du célèbre cow-boy Lucky Luke, Laurent Gerra devient le scénariste de la célèbre bande dessinée alors que le dessin est toujours signé Achdé. La même année paraît son premier livre, La Belle province, dont l’aventure se déroule au Québec, ce qui permet à l’humoriste des fantaisies de langage. La Corde au cou, deuxième tome, est publié en 2006. Laurent Gerra n’est pas seulement un imitateur, mais aussi un critique féroce du milieu de la télé. Son dernier spectacle, Laurent Gerra flingue la télé, le montre bien. Le 19 juin 2009, il a célébré ses 20 ans de carrière sur la scène du Palais des Congrès de Paris. On peut l’entendre les matins sur RTL où il nous offre sa version caricaturée de l’actualité.

Très impliqué lors des précédentes éditions du festival Lumière, il revient cette année présenter La Ville abandonnée de William A. Wellman, Préparez vos mouchoirs de Bertrand Blier, Loulou de Maurice Pialat,  L’Île nue de Kaneto Shindô et La Fiancée du pirate de Nelly Kaplan.




  • Partenaires médias :
  • France Télévision 2011
  • France Inter 2011
  • Variety 2011
  • Le monde 2011
  • Studio Live 2011
  • Petit Bullettin 2011
  • Evene 2011
  • Telerama 2011

  • Partenaires transport :
  • Trans Air France 2011
  • Trans Renault 2011
  • Trans RA 2011
  • Trans RER 2011
  • Trans Sytral 2011