Julie Gayet

 

Julie Gayet est née en 1973. Elevée dans les milieux artistiques parisiens, elle débute dans la figuration sur le tournage de Bleu (1993) de Krzysztof Kieslowski. Elle décroche ensuite un rôle dans À la belle étoile (1993) d’Antoine Desrosières. En 1995, elle interprète son premier grand rôle dans Les Cent et une nuits de Simon Cinéma d’Agnès Varda : elle y joue une jeune journaliste dont la mission est d'aller interroger les souvenirs de monsieur Cinéma. Sa carrière se développe, la jeune comédienne ne quitte plus l'écran. Elle tourne un à trois films par an. Elle incarne des personnages doux, des mères de famille dans Delphine : 1 – Yvan : 0 (1996) de Dominique Farrugia, Les Deux papas et la maman (1996) de Jean-Marc Longval et Smaïn. Elle change de registre et campe une droguée dans Sélect Hôtel (1996) de Laurent Bouhnik, interprétation qui lui vaut le Prix Romy-Schneider. En 1997, elle joue dans le polar Ça ne se refuse pas d’Eric Woreth. Elle interprète ensuite une lesbienne dans la comédie Pourquoi pas moi ? (1999) de Stéphane Giusti, puis joue différents rôles dans Les gens qui s'aiment (2000) de Jean-Charles Tacchella, Nag la bombe (2000) de Jean-Louis Milesi ou encore La confusion des genres (2000) de Ilan Duran Cohen. Dans La Turbulence des fluides (2002) de Manon Briand, elle revient au premier plan en partageant les interrogations mystiques de Pascale Bussières, puis joue une aveugle dans Ma caméra et moi (2002) de Christophe Loizillon. En 2003, elle interprète Clara dans Clara et moi d’Arnaud Viard, une comédie musicale dramatique. Elle croise la route de Patrice Leconte dans Mon Meilleur ami (2006). On la retrouve en 2007 à l’affiche du film Un baiser s’il vous plaît d’Emmanuel Mouret. En 2009, elle tourne avec Denys Granier-Deferre dans Pièce montée. L’an dernier, elle était à l’affiche de L’Art de séduire de Guy Mazargui et Comment je me suis réveillé de Renaud Cohen. Cette année, on l’a vue dans Mes meilleures vacances de Philippe Lellouche et Toute une nuit de Géraldine Maillet. Récemment, elle a tourné aux côtés de Jean-Marc Barr dans Practical Guide to Belgrade with Singing and Crying de Bojan Vuletic.

Julie Gayet rejoint le festival Lumière 2011 et présentera Touchez pas au grisbi de Jacques Becker.

Source : http://www.cinemapassion.com/filmographie-actrice-Julie%20GAYET-1228.html




  • Partenaires médias :
  • France Télévision 2011
  • France Inter 2011
  • Variety 2011
  • Le monde 2011
  • Studio Live 2011
  • Petit Bullettin 2011
  • Evene 2011
  • Telerama 2011

  • Partenaires transport :
  • Trans Air France 2011
  • Trans Renault 2011
  • Trans RA 2011
  • Trans RER 2011
  • Trans Sytral 2011