La Femme d'à côté

François Truffaut

France, 1981


Séance exceptionnelle le Alpha Cinéma

 

 

Remise du Prix Lumière à Gérard Depardieu - Amphithéâtre Centre de congrès - Samedi 8.10 à 20h

 

Il y a sept ans, Bernard (Gérard Depardieu) et Mathilde (Fanny Ardant) se sont aimés follement et séparés violemment. Le destin va les remettre en présence lorsque Mathilde, récemment mariée à Philippe (Henri Garcin), vient s’installer dans la maison voisine de celle qu’occupent Bernard, sa femme Arlette (Michèle Baumgartner) et leur jeune enfant…

 

 

Que dire qui ne l’a déjà été sur ce qui est l’un des plus beaux films de François Truffaut ? La Femme d’à côté traite de la passion amoureuse, et le fait bien, définitivement presque. Les images restent en mémoire, comme le plan de Fanny Ardant s’effondrant sous le baiser de Depardieu, ou encore la scène de la garden-party où la vérité éclate, ou bien la séquence finale, traitée à la façon d’un suspens.

« Vous filmez les scènes d’amour comme des scènes de meurtre et les scènes de meurtre comme les scènes d’amour » déclara Truffaut lors de l’hommage rendu à Hitchcock par Hollywood. Sous son réalisme sobre, analytique, à la Becker, La Femme d’à côté plonge dans des abîmes de l’âme amoureuse.

« Lorsqu’une histoire d’amour mal terminée nous laisse déchirés, en petits morceaux, nous nous sentons à ramasser à la petite cuillère, déclara Truffaut à la sortie du film. Autour de nous, tout nous donne l’impression de se rapporter à notre drame. Tout film, tout roman, en admettant qu’on soit encore en état de voir et de lire, semble paraphraser notre lamentable aventure, chaque romance entendue sur le transistor parle de nous, dénonce nos erreurs et confirme notre anéantissement : “Sans amour on n’est rien du tout.” Ce sont là des états extrêmes de l’amour que je souhaitais montrer depuis un certain temps. Il a fallu qu’un soir de janvier, j’assiste à la rencontre de Gérard Depardieu et Fanny Ardant, pour me dire, les voyant côte à côte : voilà les amants qu’il me faut. J’ai espoir que le spectateur ne sera pas tenté de prendre parti, de donner tort à l’un et raison à l’autre, mais qu’il les aimera tous les deux comme je les aime. » Car côte à côte, Gérard Depardieu et Fanny Ardant, qui porte le prénom de l’héroïne de Stendhal, font merveille : elle, gracile et vénéneuse, lui, massif et tendre. « Ni avec toi, ni sans toi. »

NOMINATIONS
La Femme d’à côté a été nominé deux fois pour les César en 1982 : César de la meilleure actrice pour Fanny Ardant, qui vient d’être remarquée dans le feuilleton télévisé Les Dames de la côte de Nina Companeez et fait sa première apparition au cinéma ; César de la meilleure actrice dans le second rôle pour Véronique Silver.

RÉGION RHÔNE-ALPES
Le film a été tourné à Grenoble, à une époque où n’existait pas encore Rhône-Alpes Cinéma, et les mécanismes d’aide des régions, devenues si essentielles désormais à la production française.

 

VIE PRIVÉE
En 1981, Fanny Ardant se maria avec François Truffaut. Elle tourna en 1983 dans son dernier film Vivement dimanche ! aux côtés de Jean-Louis Trintignant.

SECONDS RÔLES
À noter, comme souvent chez Truffaut, la présence de magnifiques seconds rôles : Henri Garcin, Michèle Baumgartner, Philippe Morier-Genoud et la troublante narratrice devant les tennis : Véronique Silver.

RÉFÉRENCE
« Tu te comportes comme si tu étais un policier et moi un voleur » dit Fanny Ardant, en un clin d’oeil à Hitchcock, à qui Truffaut portait, on le sait, une immense admiration.

 

 

 







La Femme d’à côté
France, 1981, 1h46, couleur, format 1.66
Réalisation : François Truffaut
Scénario : François Truffaut, Suzanne Schiffman, Jean Aurel
Photo : William Lubtchansky
Musique : Georges Delerue
Montage : Martine Barraque
Décors : Jean-Pierre Kohut-SvelkoProduction : François Truffaut
Interprètes : Gérard Depardieu (Bernard Coudray), Fanny Ardant (Mathilde Bauchard), Henri Garcin (Philippe Bauchard), Michèle Baumgartner (Arlette Coudray), Véronique Silver (Mme Jouve), Roger Van Hool (Roland Duguet), Philippe Morier-Genoud (le docteur)
Sortie en France : 30 septembre 1981

Distributeur : mk2
Copie neuve retirée pour Lumière 2011






Diaporama :
 : La Femme d'à côté  : La Femme d'à côté  : La Femme d'à côté  : La Femme d'à côté  : La Femme d'à côté
 : La Femme d'à côté  : La Femme d'à côté  : La Femme d'à côté    




  • Partenaires médias :
  • France Télévision 2011
  • France Inter 2011
  • Variety 2011
  • Le monde 2011
  • Studio Live 2011
  • Petit Bullettin 2011
  • Evene 2011
  • Telerama 2011

  • Partenaires transport :
  • Trans Air France 2011
  • Trans Renault 2011
  • Trans RA 2011
  • Trans RER 2011
  • Trans Sytral 2011