Ben-Hur

William Wyler

Etats-Unis, 1959


Séance exceptionnelle le Alpha Cinéma
Le tribun Massala revient à Jérusalem où il a passé sa jeunesse. Il va y assurer le commandement des troupes romaines de Judée. Sa première visite est pour Juda Ben-Hur, descendant d’une noble famille juive, son ami d’enfance. Les deux hommes sont heureux de se retrouver, mais ils s’aperçoivent qu’un fossé les sépare. Pour Massala, seul compte la suprématie de Rome, alors que pour Ben-Hur, rien n’est au dessus de la liberté de son peuple.

Ben-Hur, a Tale of Christ, roman à l’origine du film, est l’œuvre du général Lew Wallace, écrivain et homme d’état. Publié en 1880, il remporta un succès colossal sur l’ensemble de la planète. Une adaptation théâtrale resta à l’affiche pendant vingt ans dans une salle de Broadway, et une première version cinématographique, déjà produite par la MGM, fût tourné par Fred Niblo en 1925. Kevin Brownlow, auquel le festival rend hommage, a restauré cette première version dans les années quatre-vingt.

 

Ben-Hur marque sans conteste le sommet du péplum et du drame biblique. William Wyler parvient à mêler au sein d’une même intrigue l’histoire simple de deux amis d’enfance devenus ennemis, et la grande histoire à travers celle d’une période fondamentale, marquée par l’apogée de l’Empire romain et la naissance du christianisme.
Tourné en cinémascope et technicolor avec 400 000 figurants, l’un des plus gros budgets de l’histoire du cinéma, quatre mois de répétitions pour une course de char mythique, cette superproduction, immense succès populaire, se verra gratifiée de onze oscars dont celui du meilleur film.

 

« Le film a été tourné pendant neuf mois aux studios Cinecitta de Rome. Le plateau de tournage extérieur qui a été construit pour la course de chars était le plus grand jamais construit à l’époque.
Ben-Hur est considéré comme un des trois seuls films MGM où l’emblème du studio, Leo le Lion, n’a pas rugit au début ! Visiblement, ce serait à cause des thèmes religieux soulevés par le film. Les deux autres films sont des œuvres du réalisateur William A. Wellman : La Voix que vous allez entendre et Convoi de femmes (projeté au festival Lumière 2011). Le lion utilisé en 1968 dans 2001 : L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick est le premier à être un logo et non plus un animal réel. »

 

Source : IMDb.com

 





Ben-Hur
HOMMAGE A WARNER HOME VIDEO
mercredi 5 octobre - UGC Ciné Cité / Lyon 6ème - 20h 

Etats-Unis,1959, 3h32, couleur, format 2.35
Réalisation : William Wyler
Scénario : Karl Tunberg, Gore Vidal, Maxwell Anderson, Christopher Fry d’après le roman de Lew Wallace
Assistants à la réalisation : Yakima Canutt, Andrew Marton et Sergio Leone
Photo : Robert Surtees
Musique : Miklos Rozsa
Montage : John D. Dunnings et Ralph E. Winters
Décors : Edward C. Carfagno, William A. Horning, Hugh Hunt
Costumes : Elizabeth Haffenden
Production : Sam Zimbalist pour Metro-Goldwyn-Mayer
Interprètes : Charlton Heston (Juda Ben-Hur), Jack Hawkins (Quintus Arrius), Haya Harareet (Esther), Stephen Boyd (Messala), Hugh Griffith (cheik Ildérim), Martha Scott (Miriam), Cathy O’Donnell (Tirzah), Sam Jaffe (Simonidès)

 

Distributeur : Flash Pictures

Le film sera projeté dans une copie numérique 8K récemment restaurée par Warner Home Video pour le cinquantième anniversaire du film. Cette restauration permet de retrouver le film dans son format original de 2.76.





Diaporama :
 : Ben-Hur  : Ben-Hur  : Ben-Hur  : Ben-Hur  




  • Partenaires médias :
  • France Télévision 2011
  • France Inter 2011
  • Variety 2011
  • Le monde 2011
  • Studio Live 2011
  • Petit Bullettin 2011
  • Evene 2011
  • Telerama 2011

  • Partenaires transport :
  • Trans Air France 2011
  • Trans Renault 2011
  • Trans RA 2011
  • Trans RER 2011
  • Trans Sytral 2011